Explorer et valoriser la recherche : ScanR

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a mis en place une application d’exploration du paysage français de la recherche, refondue en janvier 2020. Dénommé ScanR, la particularité du moteur est de privilégier des sources ouvertes et réutilisables.

Les requêtes peuvent porter sur quatre objets principaux : des entités, des projets, des auteurs et des productions.

Le périmètre de l’outil est le suivant :

  • les thèses présentes dans theses.fr et soutenues depuis 1990,
  • les publications depuis 2013 dont au moins un auteur a une affiliation française (en utilisant les données du Baromètre de la Science Ouverte pour les publications avec un DOI et HAL pour les autres)
  • les monographies extraites du SUDOC, publiées depuis 2013 et ayant un éditeur scientifique ou universitaire.

ScanR ne produit pas de données mais puise dans une multitude de sources qu’il nettoie, croise et concentre pour en faciliter l’accès. La qualité des résultats du moteur est fonction de la qualité des données moissonnées. Une FAQ permet d’en savoir plus sur le contenu précis de l’application.

ScanR est bien un outil d’exploration et non d’évaluation. Outre de valoriser la recherche scientifique et sa dissémination dans l’ensemble de la société pour nourrir le « débat public », un tel outil a notamment pour ambition de permettre des repérages facilitant les collaborations entre chercheurs d’une même discipline ou entre plusieurs disciplines.

Entités

Les structures de recherche concernées sont celles qui sont référencées dans le Répertoire national des structures de recherche (RNSR) ainsi que leur tutelle. Sont également couvertes un maximum d’institutions publiques ou privées, avec ou sans but lucratif, mentionnées dans les principales sources mobilisées.

Lors de la consultation d’une entité, l’utilisateur peut naviguer dans différentes sections : portrait, appartenance et réseaux, équipe, projets, productions, certifications et prix, évaluations, écosystème et entités similaires.

Auteurs

Seuls les auteurs ayant un identifiant-auteur IdRef auquel ScanR a pu associer, avec un bon niveau de certitude, au moins une production, disposent d’un profil-auteur dans ScanR. Pour un auteur s’afficheront : son portrait, ses productions, ses collaborations et des personnes similaires.

Productions

Le moteur indexe des titres et des résumés (si disponibles) des publications. Les sections de navigation présentes lors de la consultation d’une publication sont les suivantes : publication, type d’accès, personnes liées, affiliations et productions similaires.

Projets

Concernant un projet, bénéficiant de crédits publics, il sera possible de naviguer dans les sections suivantes : informations, financement, programme, description, productions, participants et projets similaires.

Amélioration continue

La montée en puissance des dépôts en Open Access, la sensibilisation aux identifiants de chercheurs (IdHal, IdRef, ORCID) et de publications (DOI), devraient permettre de rendre l’outil toujours plus pertinent. Dans une logique d’amélioration continue, l’équipe de ScanR invite les utilisateurs à les contacter si des données sont omises, imprécises, erronées ou doublonnées.

Références

ACQUIER Françoise, « Vérifier, relier et enrichir ses identifiants-chercheur : ScanR et ORCID », sur Lab & doc [en ligne], [consulté le 13 octobre 2020]. https://labedoc.hypotheses.org/7886

« Le nouveau scanR 2020 est lancé », sur Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation [en ligne], [consulté le 13 octobre 2020]. //www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid148541/le-nouveau-scanr-2020-est-lance.html

« Nouvelle version de scanR », [consulté le 13 octobre 2020]. https://www.ouvrirlascience.fr/nouvelle-version-de-scanr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.