Avis aux amateurs de droit européen : connaissez-vous le réseau judiciaire de l’Union européenne ?

Logo de Curia

Le 6 novembre 2019, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a mis en accès libre sur son site internet CURIA des documents procéduraux et doctrinaux. Il s’agit de documents non confidentiels provenant du réseau judiciaire de l’Union européenne, instance d’échange entre la CJUE et les juridictions constitutionnelles et suprêmes des États membres.

Ce nouvel onglet « réseau judiciaire de l’UE » permet :

  • d’accéder directement aux affaires préjudicielles (grâce à un paramétrage prédéfini des critères de recherche dans le moteur de recherche) et en particulier, de consulter les décisions de renvoi préjudiciel introduites à partir du 1er juillet 2018, dans la langue de procédure, mais également dans toutes les langues disponibles ;
  • de consulter les décisions rendues par les juridictions nationales qui ont été sélectionnées par les juridictions constitutionnelles et suprêmes des États membres en raison de leur intérêt pour le droit de l’Union ;
  • de consulter différents documents de nature scientifique ou pédagogique, issus des travaux de recherche ou de veille réalisées par les juridictions membres du RJUE, qu’il s’agisse de notes ou études, de fiches thématiques sur la jurisprudence en droit de l’Union ou d’outils de veille juridique.

La CJUE fait remarquer que les amateurs de jurisprudences nationales, rendues par les juridictions administratives, en rapport avec le droit l’Union, peuvent également consulter la base de données des décisions nationales Dec.Nat de l’Association des Conseils d’État et des juridictions administratives suprêmes de l’Union européenne.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.